Officiel : Alfa Romeo Milano, électrique dans une veste sportive (2024)

Alfa Romeo Milano 2024

Le moment est venu : Alfa Romeo a présenté sa première électrique pour le commun des mortels. En effet, après une supercar électrique, c'est au tour de la Milano, un crossover électrique à l'allure agressive. Même si derrière cette face, on peut aussi se contenter d'un moteur essence hybride léger…

C'est une évidence : même une marque comme Alfa Romeo doit passer à l’électrique tôt ou tard. Et ce " tôt ou tard " ne saurait tarder, car d'ici 2027, les Italiens veulent avoir au moins une version purement électrique de chacun de leurs modèles au catalogue. Ils ont déjà donné une première impulsion avec le lancement de la 33 Stradale, mais soyons honnêtes : on ne touche pas le grand public avec une supercar. Non, le grand public, on l'atteint avec un crossover compact.

Comme le bon vin

Voici donc l'Alfa Romeo Milano et, surtout, accordez-lui une minute avant de vous faire une opinion. Après tout, la Giulia et le Stelvio nous ont déjà appris qu'une bonne Alfa Romeo mûrit avec l'âge, et quelque chose nous dit que la Milano fera également partie de cette école de design. En effet, il arbore une face avant à l'allure agressive dans lequel deux phares à la signature lumineuse familière " 3+3 " entourent l'habituelle calandre en forme de pointe de pizza. Dans ce cas, cependant, cette calandre est en grande partie fermée, à l'exception d'une ouverture qui prend la forme du logo du serpent d'Alfa Romeo. À l'arrière, si possible, tout est encore plus exotique avec une large barre qui incorpore les feux arrière et qui, vue de côté, rappelle les rivets arrière cachés des défuntes 156 et Giulietta.

Alfa Romeo Milano 2024

L'intérieur est tout aussi riche en équipements Alfa Romeo, même si on trouve une bonne dose de boutons et leviers Stellantis communs. L'écran numérique de 10,25 pouces du conducteur, par exemple, est logé dans deux tubes arrondis - à vérifier - tandis que les ventilation portent le logo "quadrifoglio" ou trèfle à quatre feuilles. L'écran d'infodivertissement, également de 10,25 pouces, est incliné, ce qui permet de placer le conducteur au centre - oui. Ce dernier, à son tour, dispose d'un tout nouveau volant et s'installe fermement dans des sièges baquets sportifs spécifiques à la Milano Veloce.

ELETTRICA OU IBRIDA

Ainsi, tant de l'extérieur que de l'intérieur, on ne dirait pas immédiatement que l'on est en présence d'une voiture sur une ancienne plate-forme PSA, et pourtant c'est bien le cas. En effet, l'Alfa Romeo Milano partage sa base avec les Peugeot (E-)2008, Jeep Avenger et Fiat 600(e), pour n’en cite que peu, et sa version électrique dispose donc de la même batterie de 54 kWh, qui permet une autonomie de 410 kilomètres. La puissance est également fournie par le même moteur électrique de 156 ch de série, mais il n'est heureusement pas le seul. Ainsi, l'Alfa Romeo est la première à déballer un groupe motopropulseur plus puissant qui devrait être à la hauteur de son allure sportive grâce à 240 ch et même une transmission intégrale.

Alfa Romeo Milano 2024

Outre cette "Milano Elettrica", il y aura également une "Milano Ibrida", et avant que vous ne posiez la question, cela signifie "hybride" en italien. Enfin : hybride léger, car cette variante reçoit le même 3-cylindres de 1,2 litre doté de la technologie mild-hybrid que nous connaissons déjà sur ses compagnons de plate-forme. Il aura la même puissance, soit 136 ch aux roues avant. Cette version ne promet donc pas d'être très excitante, mais elle est bonne : pour toute les Milanio (Milani ?), Alfa Romeo promet qu'ils ont complètement modifié la sensation de la direction et la suspension.

SPORTIVE ET PRATIQUE

Bien sûr, il n'est pas toujours nécessaire d'être sportif car, en tant que crossover compact, le Milano doit aussi être une voiture pratique. Sur ce plan, les chiffres sont prometteurs car avec 400 litres de volume de coffre, l'Alfa Romeo laisse derrière elle bon nombre de ses concurrentes dans ce segment. Cela vaut également pour ses concurrentes à plate-forme, où seule la Peugeot (E-)2008 fait un peu mieux. L'Italienne a un autre atout dans sa manche, puisqu'elle dispose d'un coffre à l'avant. Sous le capot avant, vous trouverez donc suffisamment de place pour le câble de recharge, qui n'aura pas à pendre à l'arrière.

Alfa Romeo Milano 2024

L'allure de la Milano vous a séduit entre-temps ? Dans ce cas, votre exemplaire devrait être livré à partir de la seconde moitié de l'année 2024. Les Italiens commenceront par une édition spéciale joliment baptisée "Milano Speziale", qui sera disponible en version "Ibrida" de 136 ch ou "Elettrica" de 156 ch. La "Veloce" de 240 ch suivra dans le courant de l'année. Les prix ne sont pas encore disponibles.

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités