Grondements en Europe : les e-carburants finalement valables après 2035 et l’Euro 7 en danger ?

Norme Euro 7 et e-carburant Europe

L'Europe est-elle allée trop loin dans ses normes d'émissions strictes pour les véhicules ? De plus en plus de marques automobiles (classiques) s'en rendent compte et s'opposent vivement à l'Union européenne. Après avoir reconsidéré la question des biocarburants, Audi et Skoda veulent maintenant que l'Europe reporte également la norme EURO 7, plus stricte. Skoda menace même de fermer une usine.

Petit rappel : à la mi-2025, l'Europe introduira la nouvelle norme d'émission pour les véhicules, la norme EURO 7. Cette norme EURO 7 met sur un pied d'égalité les voitures diesel et les voitures essence et stipule, entre autres, qu'elles doivent être en mesure de présenter des émissions de NOx ne dépassant pas 60 milligrammes par kilomètre. En outre, les voitures équipées d'un moteur EURO 7 doivent pouvoir satisfaire à cette norme pendant 10 ans ou 200 000 kilomètres. Autre nouveauté, l'Europe s'intéresse aux particules émises par les freins et les pneus. En d'autres termes, la voiture à moteur à combustion n'est de facto plus disponible sans modifications importantes (et coûteuses). Selon Skoda et Audi, c'est là que le bât blesse.

SKODA : L'EURO 7 ENTRAÎNE LA PERTE DE 3 000 EMPLOIS

Skoda ne mâche donc pas ses mots : si l'EURO 7 entre en vigueur en 2025, elle devra immédiatement arrêter la production de ses Fabia, Scala et Kamiq. La marque tchèque est donc contrainte de fermer une usine. Selon Skoda, il s'agit d'une véritable hécatombe sociale pour au moins 3 000 travailleurs.

Norme Euro 7 et e-carburant Europe

La marque sœur du groupe, Audi, est confrontée à un autre problème, car s'il est encore logique d'investir dans la norme Euro 7, la période qui s'étend jusqu'en 2025 est tout simplement trop courte pour que toutes ses voitures soient conformes à la réglementation. En partie à cause de l'énorme gamme de modèles de la marque aux quatre anneaux, elle ne sera tout simplement pas prête à temps pour que toutes les voitures soient officiellement testées d'ici 2025. Skoda et Audi ne sont d'ailleurs pas les seuls à ne pas aimer la norme EURO 7. Mercedes n'est pas non plus très enthousiaste à l'égard de cette norme.

DES EXCUSES BIDONS... MAIS

Bien sûr, on peut dire que Skoda, Audi et Mercedes se trouvent des excuses boiteuses. Mais leurs plaintes ne sont pas totalement inattendues. Par exemple, l'UE a palabré pendant très longtemps sur les normes finales de la norme EURO 7. Trop longtemps. Les constructeurs automobiles n'avaient donc pas envie d'investir des milliards dans des technologies susceptibles de ne pas répondre à la norme. En outre, les constructeurs sont occupés à investir des milliards dans la transition vers l'électricité. Investir massivement dans des moteurs à combustion dont la date de péremption est fixée à 2035 est donc totalement absurde.

Norme Euro 7 et e-carburant Europe

L'Allemagne a toutefois créé un précédent. En effet, alors que l'interdiction totale des moteurs à combustion interne d'ici 2035 était acquise, l'Allemagne a complètement changé son fusil d'épaule. En conséquence, l'UE envisage désormais d'autoriser les carburants électriques comme alternative après 2035. Les constructeurs automobiles tentent à présent de faire la même chose avec la norme EURO 7. Des marques de véhicules électriques comme Tesla, Polestar, MG, Smart, Aiways et BYD restent à l'écart et observent...

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

alle elektrische auto's in 2024, vlaamse premie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws