Premier essai : Dacia Jogger Hybrid 140 (2023)

Dacia Jogger Hybrid 140 essai 2023

C'est une évidence : une voiture électrifiée est généralement une voiture chère. Surtout quand on veut aussi de l'espace, on peut souvent compter sur un prix qui commence par un quatre et autant de zéros...sauf chez Dacia ! Voici leur premier hybride : le Jogger Hybrid 140.

Dacia fait partie de ces marques qui montrent que l'on peut être différent. En effet, alors que l'ensemble du monde automobile se surenchérit à outrance, les Roumains s'enorgueillissent d'un excellent rapport qualité-prix. Et ce, quel que soit le groupe motopropulseur, car outre la très populaire Sandero à moteur thermique, la Spring électrique affiche elle aussi un prix remarquablement acceptable. Alors devinez ce qui se passe lorsque Dacia se présente pour la première fois avec un véhicule hybride....

AU GOÛT

Cet hybride se présente dans une tenue reconnaissable, car c’est le désormais familier - et secrètement aimé - Jogger. Ce dernier combine le nez récemment revu de la Sandero Stepway avec une carrosserie plus longue de près d'un demi-mètre, et ce sans que l'allure générale ne soit inconfortable. Certes, le fait que les vitres des portes arrière soient un peu plus hautes que celles de l'avant doit être attribué à son caractère robuste, mais cela est plus que compensé par les beaux feux arrière verticaux, totalement inchangés.

Dacia Jogger Hybrid 140 Rijtest 2023

À l'intérieur, c'est la Sandero à l'état pur, mais cela ne devrait pas poser de problème. Le tableau de bord est moderne avec son écran tactile de 8 pouces, tandis que le client plus traditionnel peut toujours commander la climatisation au moyen de gros boutons rotatifs faciles à utiliser. Ce n'est qu'en tâtonnant que l'on commence à percevoir les économies réalisées par Dacia : l'utilisation des matériaux. En effet, le plastique du haut de la planche de bord est si bon marché qu'il reflète la lumière du soleil sur l'intérieur du pare-brise au point de l'aveugler. Mais c'est à peu près à cela que l'on reconnaît l'image budgétaire, car sinon, surtout dans cette version Hybrid 140, on est choyé par un écran digital de 7 pouces issu la mère poule Renault.

TECHNOLOGIE FAMILIÈRE

Ce n'est pas la seule chose que les ingénieurs roumains ont copié aveuglément sur leurs homologues français, bien au contraire. En effet, s'il s'agit de la première voiture hybride de Dacia, le groupe motopropulseur est quasiment identique à celui de la Renault Clio E-Tech auto-rechargeable. Cette Dacia dispose donc elle aussi d'un moteur essence 4-cylindres de 1,6 litre relié à un moteur électrique par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses automatique à six rapports remarquablement compacte à crabots. Le moteur électrique est alimenté par une batterie de 1,2 kWh qui se recharge automatiquement en récupérant l'énergie de freinage et de roulement à la manière de Toyota.

Dacia Jogger Hybrid 140 Rijtest 2023

On vous épargne les détails techniques pour l'instant, mais le résultat est une voiture qui peut passer de la propulsion électrique à la propulsion à essence de manière relativement fluide. Si les deux moteurs fonctionnent ensemble, cet Hybrid 140 peut produire - vous ne le devinerez jamais - quelque 140 ch, ce qui en fait le Jogger le plus puissant de la gamme. Le couple atteint quant à lui 205 Nm, et ces chiffres permettent au Jogger d'atteindre 100 km/h en 9,8 secondes. C'est plus que suffisant pour une voiture familiale spacieuse, et le fait que le groupe motopropulseur existe depuis quelques années inspire confiance en sa fiabilité.

JUSQU'À 80 % DE SILENCE

Mais la principale raison d'être de l'Hybrid 140 réside dans son efficacité. Ainsi, Dacia annonce que le Jogger électrifié peut parcourir jusqu'à 80 % de ses kilomètres en ville en mode électrique, même si, bien sûr, ce chiffre diminue considérablement dès que l'on demande plus de puissance. Notre essai routier, par exemple, a consisté en une combinaison saine de routes urbaines, de routes de campagne et d'autoroutes, et ce faisant, le compteur de consommation de notre spécimen a invariablement oscillé autour de 5,0 l/100 km. Nous avons même fait tourner le petit moteur de temps en temps, mais malgré le fait que le Jogger reste assez prévisible, une telle version Hybrid 140 n'encourage évidemment pas une conduite sportive. En fait, c'est secrètement le contraire qui est vrai, car la boîte à six rapports réagit souvent de manière un peu surprenante lorsque l'on appuie sur l'accélérateur.

Dacia Jogger Hybrid 140 Rijtest 2023

Il s'agit d'ailleurs du seul Jogger disponible avec une boîte de vitesses « automatique », ce qui contribue à rendre l'habitacle encore plus silencieux. C'est particulièrement vrai lorsque la voiture fonctionne en mode électrique pur, car dès que le moteur à combustion entre en action, il se fait entendre. Et tant qu'à faire, le Jogger Hybrid est peut-être un peu moins agréable sur les routes cahoteuses. La motorisation hybride alourdit cette version de 180 kilos par rapport à une voiture se contentait d’un 1,0 litre, et les ingénieurs de Dacia ont dû compenser en durcissant les suspensions de 10 %. Vous le sentirez donc si vous y prêtez attention, mais soyons honnêtes : quel confort attendez-vous vraiment d'une Dacia ?

PAS À VIF

En dehors de cela, bien sûr, l'Hybrid reste un Jogger. Ainsi, malgré la présence d'une batterie supplémentaire sous le plancher du coffre, il est lui aussi disponible en sept places. En effet, les sièges arrière ne se replient pas sous le plancher, mais doivent être retirés manuellement lorsque vous n'en avez pas besoin pendant un certain temps. Cette opération permet de dégager un beau volume de coffre de 708 litres. Avec tous les sièges en place, il y a tout au plus de la place à l'arrière pour deux sacs à dos, mais il est possible d'installer deux personnes plus ou moins adultes dans la troisième rangée de sièges. Le tableau aurait été encore plus complet si l'on avait pu déplacer la banquette trois places un peu vers l'avant ou vers l'arrière pour offrir plus d'espace aux occupants arrière, mais bon : on ne peut pas tout vouloir dans cette gamme de prix.

Dacia Jogger Hybrid 140 Rijtest 2023

Car au-delà de sa motorisation sobre, de ses sept places et de son look homogène, cette Dacia a un autre atout dans son chapeau, c'est son prix. En effet, le Jogger Hybride est proposé à partir de 24 790 €. Certes, c'est 7 300 € de plus qu'un Jogger de base équipé d'un moteur essence 3-cylindres, mais où trouver un hybride 7-places à moins de 25 000, voire 30 000 € ? Et pour ce prix-là, vous n'avez pas qu'une carrosserie dépouillée, puisque la motorisation hybride n'est disponible qu'à partir du niveau d'équipement " Expression ". Cette dernière offre de série le régulateur de vitesse, les capteurs de stationnement et le système d'infodivertissement 8 pouces avec connectivité smartphone, tandis que l'hybride ajoute automatiquement l'affichage numérique du conducteur, le frein à main électrique et, bien sûr, la boîte de vitesses automatique.

CONCLUSION

Quand on pense Dacia, on pense abordable, et la marque a encore réussi avec ce Jogger Hybrid 140. 25 000 €, ce n'est peut-être pas donné pour Dacia, mais au pays de l'hybride, 25 000 €, ce n'est pas assez pour une Yaris de base. Et même si l'on sent que les Roumains ont fait des économies ici et là, quelque chose nous dit que pas mal de personnes intéressées ne se laisseront pas arrêter pour autant.

Specificaties

Motor

1,6 litre essence + 1 moteur électrique

Vermogen

142pk

Koppel

205 Nm

Overbrenging

Automatique, 6 rapports

Aandrijving

voorwiel

Gewicht

1 432 kg

Topsnelheid

167 km/u

Prijs basismodel

€ 24 790.00

0 tot 100 km/u

9.80 sec

Gemiddeld testverbruik

5.10 L/100km

Max. kofferinhoud

708 L

CO2-uitstoot

108 g/km

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

alle elektrische auto's in 2024, vlaamse premie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws