Audi et BMW vont-ils se battre pour McLaren ?

Mclaren BMW et Audi

Selon Car Magazine, Audi et BMW ont des vues sur McLaren. Munich aimerait bénéficier des avantages d'une supercar, tandis qu'Ingolstadt est également intéressé par l'équipe de Formule 1.

Un nouveau mois, un nouveau moulin à rumeurs qui peut tourner à plein régime. Selon la publication britannique Car Magazine, deux marques ont des vues sur le constructeur anglais de supercars McLaren. Il ne s'agit pas de n'importe quelles marques, mais d'Audi et de BMW, selon le Car Magazine qui est habituellement bien informé.

Portefeuille britannique

BMW serait particulièrement intéressé par le secteur des supercars. McLaren ferait bonne figure dans le portefeuille de marques britanniques du groupe BMW, comme Mini et Rolls-Royce, et ce serait une heureuse réunion après que les deux marques ont travaillé sur la légendaire McLaren F1 dans les années 90. BMW ne pense pas tout de suite à sa propre supercar : après tout, les gros budgets à Munich vont maintenant vers l'électrification. Le vaisseau amiral sportif actuel, la M8, est plus une grand tourisme qu'une supercar à part entière. BMW serait pour l'instant moins intéressé par la branche Formule 1 de McLaren.

GARANTIES F1

Audi voit sont pain dans la division sport automobile, ce qui alimente les rumeurs selon lesquelles le groupe Volkswagen aspire à une entrée dans la catégorie reine du sport automobile. D'autant plus qu'à Wolfsburg et Ingolstadt, ils voient la valeur médiatique que Mercedes reçoit grâce à la Formule 1. De plus, Audi n'est plus actif en DTM ou en Formule E. Avec Lamborghini, Bugatti et Porsche, le groupe Volkswagen dispose déjà des supercars nécessaires dans son portefeuille, mais une marque supplémentaire donnerait un coup de pouce à la concurrence.

Mclaren BMW et Audi

Déboires

McLaren a commercialisé ses produits comme un concurrent ambitieux et crédible de Ferrari et Lamborghini pendant une bonne décennie. Mais depuis la crise de Coronavirus, Woking est en grande difficulté. L'année 2020 s'est terminée avec une lourde perte, environ un quart des employés ont dû partir et même le légendaire siège social a été vendu et reloué. Aujourd'hui, la situation semble un peu plus rose, mais à la fin du mois dernier, le PDG Mike Flewitt a quitté ses fonctions après une carrière de huit ans.

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws