Nissan veut céder ses parts de Daimler

Nissan veut vendre ses parts de Daimler

Dans le cadre d'une relation compliquée où Daimler et Renault-Nissan-Mitsubishi détiennent des parts de l’un et de l’autre, Nissan veut maintenant vendre sa partie. La vente s'inscrit dans le cadre d'un nettoyage de son portefeuille d'actions.

Nissan veut améliorer sa rentabilité tout en mettant de l'ordre dans son portefeuille d'actions. La marque japonaise possède 16,4 millions d'actions dans Daimler et veut s'en débarrasser pour environ 1,2 milliard d'euros. C'est beaucoup d'argent. Nissan n'est pas le premier à vouloir se débarrasser de ses actions. Plus tôt cette année, Renault a également vendu ses parts dans Daimler. Daimler lui-même possède encore 9,2 millions d'actions de Renault dans son portefeuille.

COOPÉRATION DIFFICILE

La coopération entre les groupes a débuté il y a une dizaine d'années. Cette coopération a donné naissance au Mercedes Citan, une copie du Renault Kangoo. Le succès n'a pas été immédiat, mais Mercedes veut retenter sa chance avec une deuxième génération qui s'appellera Classe T dans sa version particulier et aura également une variante électrique.

Nissan et Mercedes ont également collaboré sur la Classe X et le Navara, le premier étant une copie du second. Ca n’a pas non plus été un grand succès. Mercedes a également adopté des moteurs fabriqués par Renault dans ses modèles et, d'autre part, a veillé à ce que l'Espace de Renault, entre autres, soit amélioré en faisant appel à ses ingénieurs.

Auteur: Auteur: Sven
Reacties: 0 reacties

Laatst gepubliceerd

Reacties

Uw reactie

Recente reacties

Laatste rijtesten

Alle rijtesten

Laatste reportages

Alle reportages

Laatste nieuws

Alle nieuws