Premier essai : MG Marvel R Performance (2021)

MG Marvel R Performance essai belgique

Avec la ZS EV, MG nous a présenté la première voiture familiale électrique abordable. Avec cette Marvel R, la marque sino-britannique veut désormais rivaliser avec les grands joueurs. Autofans essaye la Marvel R Performance, une version à quatre roues motrices alimentée par trois (3 !) moteurs électriques.

Bien que le badge MG ne soit pas encore revenu dans les rues, l'entreprise sino-britannique travaille dur pour son retour en Belgique. Chez nous, elle est placée sous l'égide d'Alcomotive, l'importateur de Hyundai, Suzuki et Isuzu, entre autres. Grâce à ce refuge, MG dispose spontanément d'un grand nombre de revendeurs pour vendre ses produits. Cela sera nécessaire dans les années à venir, car à court terme, elle souhaite doubler sa gamme et poursuivre sa croissance. Il y avait déjà les ZS EV électrique et EHS hybride rechargeable. Bientôt, il y aura aussi un break MG5 électrique et un SUV Marvel R électrique. Nous avons déjà pris ce dernier en main sur nos routes belges.

NOM STUPIDE, APPARENCE IMPRESSIONNANTE

Le Marvel R est une voiture que l'importateur attend avec impatience. Là ou la ZS EV avait un style simple, celui de cette Marvel R est bien plus prononcé. Selon MG, il s'agit de sa deuxième génération de voiture électrique. Cela signifie principalement que les designers ne devaient plus copier les modèles existants. Le résultat est un SUV robuste qui fait tourner les têtes. Pas le moins du monde, car le design unique de la Marvel R lui donne l'air d'une voiture tout droit sortie des années 2040. Souligné par les proportions aplaties. Bien qu'il ait à peu près la même longueur et la même hauteur que, par exemple, un Skoda Kodiaq, il est plus large de 4 cm. Et ce sont ces centimètres qui font toute la différence.

MG Marvel R Performance review

Le nez est composé de feux LED interconnectées et d’entrées d’air presque caricaturales. L'arrière reprend le même principe en reliant les feux arrière entre eux et en les liant à une ligne de toit joliment inclinée. À la vue des flancs, on ne note pas beaucoup d'éléments de design, à part les aération derrière les roues avant. Les poignées de porte encastrées ne sont pas une nouveauté, mais elles indiquent que MG veut être un fleuron technologique.

Looks vs. ergonomie

Si l'extérieur fait douter des intentions de MG avec ce Marvel R, l’habitacle dissipera tous les doutes : avec ce SUV, MG veut se faire une place parmi les constructeurs haut de gamme. Le volant est partagé avec le MG ZS EV (et selon certaines sources, il provient d'un fournisseur de Volkswagen), mais le reste est complètement unique au Marvel R. On parle bien sûr de l'énorme tablette (19,4 pouces) qui divise le tableau de bord en deux, du combiné d'instruments numériques et des magnifiques sièges avec l'insigne MG.

MG Marvel R Performance review

Cependant, le look a souvent peu de chose en commun avec l’ergonomie. Selon nous, cette géante tablette est plus un gadget qu’une réelle utilité. En sus, la plupart du temps, l’écran sera utilisé pour Apple Carplay ou Android Auto. Un écran légèrement plus petit avec des boutons physiques en dessous aurait été beaucoup plus utile. C’est pareil pour la climatisation, qui requière des pressions et glissades de doigts. Une chose est claire : alors que le système d'infodivertissement du ZS EV a la puissance de traitement d'un ordinateur de 1998, celui Marvel R répond de manière beaucoup plus vive.

3 MOTEURS !

Au lancement, MG met en avant deux motorisations regroupés sous trois versions. Il existe une variante dotée d'un ensemble de deux moteurs électriques de 180 ch (410 Nm) sur l'essieu arrière, disponible en équipement Confort ou Luxe. Il y a ensuite la version Performance. Celle-ci utilise pas moins de trois moteurs électriques. Un sur l'essieu avant et un sur chaque roue arrière. Bien qu'avec ses 288 ch, il ne soit pas beaucoup plus puissant que, par exemple, une BMW iX3 ou une Skoda Enyaq 80X, le Marvel R peut envoyer beaucoup plus de couple aux quatre roues grâce à ces trois moteurs. Avec pas moins de 665 Nm de couple, le Marvel R est un tueur de couple. En témoigne son 0 à 100 km/h en 4,9 secondes.

MG Marvel R Performance review

Quel que soit le moteur choisi, le Marvel R abrite sous sa carcasse 65 kWh de batterie utilisable (70 kWh brut). Tout comme pour le petit frère ZS EV, on remarque que MG ne donne pas aux clients le choix d'opter pour une batterie plus grande. Si vous savez qu'il existe aujourd'hui sur le marché des SUV électriques dont les batteries vont de 77 kWh à 90 kWh, cela pourrait être une occasion manquée. Mais il faut dire que chaque constructeur automobile doit faire le difficile exercice d'équilibre entre prix/gamme/poids. Sans aucun doute, MG a fait une belle moyenne. Selon l'entreprise, la version propulsion peut couvrir une distance allant jusqu'à 402 km sur une seule charge, ce qui implique une consommation de 16 kWh/100 km. Pas tant tiré par les cheveux que ça…

PLUS DE PUISSANCE QUE DE CHÂSSIS

Le Marvel R peut-il réellement aller aussi loin ? On ne peut vous dire. Notamment parce que notre première brève connaissance fut avec la version Performance à trois moteurs. Pour ôter toute tension à l'éco-conducteur ; lors de notre essai sur sol belge, on a à peine réussi à descendre sous la barre des 21 kWh/100 km (ce qui signifie une autonomie de 310 km). Enfin, la Performance est bien sûr axée sur le plaisir de conduire. Alors, est-ce qu’il est amusant de conduire ? La première impression est bien sûr la vitesse d'accélération. Ce Marvel R est rapide. Qu'il n'y ait aucun doute à ce sujet. Pas aussi rapide qu'une Tesla Model 3 Performance, mais 5 secondes pour arriver à 100 est tout de même assez rapide.

MG Marvel R Performance review

Bien sûr, une voiture n'est aussi rapide que son châssis. Et c'est là qu’est l’os, hélas. Parce que ce Marvel R a été clairement développé avec le confort en tête. Il ne faut pas être narquois à ce sujet ; le châssis ne sait pas quoi faire de tout ce couple lorsqu'il est utilisé de manière plus sportive. En mode sport (et Sport+, oui) il est possible de provoquer une dérive des quatre roues mais le châssis communique immédiatement qu'il n'est pas impressionné. Bon, on le sait : il s'agit d'un SUV électrique et non d'une voiture de sport. Mais bon, elle reste baptisée Performance. Bref, utiliser la puissance de ce Marvel R ne se fera que pour rouler vite sur autoroute. Ce qui soulève immédiatement la question suivante : pourquoi ne pas opter pour la simple version à propulsion ?

PAS D'ABSURDITÉ

Qu’il s’agisse de la version RWD ou AWD, le Marvel R sait convaincre par sa facilité d'utilisation. Les moteurs électriques font leur travail dans un chuchotement, l'isolation est parfaite et la régénération au levé de pied permet de rouler presque à une pédale. C'est une de ces voitures faciles. Enfin, si on arrive à trouver le bouton de démarrage, bien sûr. En plus de cela, le luxe ne manque pas. De série, le Marvel R dispose d'un toit ouvrant panoramique, de la climatisation bi-zone, d’un hayon électrique et de cette gigantesque tablette. Parmi les autres gadgets, citons les sièges chauffants et ventilés, une caméra à 360° et un système audio Bose. Il est même possible d’utiliser le Marvel R comme énorme batterie portable !

MG Marvel R Performance review

Il n'y a pas de quoi se plaindre ? Eh non, enfin, si ce n’était pas pour le coffre.. Car si ce Marvel R a l'encombrement d'ue Skoda Enyaq, le coffre de ce SUV fait à peine 357 litres. Pour mettre cela en perspective, le petit frère du ZS EV dispose d'un coffre plus grand, d'un volume de 448 litres, ou, plus douloureusement encore, le coffre de ce SUV plutôt costaud est aussi grand que celui d'une Volkswagen Polo. Cela donne à ce British un sérieux handicap face à la concurrence. MG tente de sauver la donne en parlant d'un coffre avant (frunk) de 150 litres. Toutefois, il n’est pas disponible sur la version Performance. Enfin, pour le prix, soyons clair : il n'est pas encore disponible. MG rendra la liste de prix public début octobre et ils devraient se situer entre 40 000 et 50 000 euros selon la version.

CONCLUSION

Avec le Marvel R Performance, MG présente une carte de visite qui montre son savoir-faire et sa capacité technique. Avec cette focalisation sur des technologies impressionnantes, la marque semble avoir perdu de vue la facilité d'utilisation. Le coffre est remarquablement petit, les trois moteurs électriques sont plus puissants que le châssis ne sait quoi en faire et la tablette centrale tient plus du gadget que de l’utile. Si on passe outre ces problèmes, le Marvel R Performance reste un SUV électrique impressionnant qui fait les choses un peu différemment de la concurrence. Et dire qu’avant on encensait Alfa Romeo pour la même raison…

MG Marvel R Performance review

Specificaties

Motor

électrique

Puissance

288pk

Couple

665 Nm

Transmission

vierwiel

Poids

1 920 kg

Vitesse de pointe

200 km/u

0 à 100 km/h

4.90 sec

Coffre min.

357 L

Coffre max.

1 396 L

Auteur: Yves
Commentaires: 0 reacties

Tags

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités