Essai : Ford Kuga HEV (2021)

Essai Ford Kuga HEV (2021)

Ford parie beaucoup sur les SUV du segment C avec son Kuga. Il est disponible non seulement en version essence ou diesel, mais aussi en versions hybrides. Deux variantes, avec et sans prise. On essaye cette dernière.

Avec un nez fin, des passages de roues plus ronds et une partie arrière également arrondie, la Ford Kuga se distingue facilement de son prédécesseur. Pour commencer, il est plus long de 9 cm et plus large de 2 cm. Pour éviter qu'il ne ressemble à un pavé, Ford soustrait 2 cm de la hauteur. De plus, il fait le lien avec le Puma, la Fiesta et la Focus d'un seul coup. L'avant ressemble peut-être moins à une Porsche Macan qu'à une Puma, mais le Kuga possède un châssis dynamique.

Épaules larges

L’habitacle bénéficie d'un ample espace pour les épaules et les jambes. À l'arrière, vous pouvez choisir si vous voulez plus d'espace pour les jambes ou les bagages, grâce à la banquette arrière coulissante. Le tableau de bord est un soulagement par rapport à la précédente génération de Ford. Plus de petits écrans à regarder, juste un système d'info-divertissement SYNC3 décent avec un écran décent.

L'hybride classique sans prise que nous avons essayé est équipé d'un moteur à essence de 2,5 litres que l'on trouve également dans la Ford Mondeo. Avant que vous ne vous enfuyiez, nous pouvons vous dire que le Kuga présente des performances inspirantes. La puissance de 190 ch est bien répartie sur les roues avant grâce à une transmission à variation continue (CVT) et, lors de notre essai, elle s'est avérée capable d'atteindre presque les 5 l/100 km prétendu par Frd. Sans faire attention à l'accélérateur, nous avons réussi à obtenir 5,5 l/100 km sur les routes autour du clocher de l'église. Sur l'autoroute, l'hybride perd de sa précision et le moteur à essence prend le relais, ce qui fait monter en flèche la consommation de carburant. Si vous voulez vraiment avoir soif de moineau, optez le Kuga PHEV, même s'il doit être branché et chargé chaque nuit.

On ne se plaint pas non plus de la puissance, car les 190 ch se révèlent assez dignes pour l'accélération et le régime de ce SUV.

À la diete les hybrides

Le nouveau Kuga est 80 kilogrammes plus léger. C'est un véritable exploit quand on sait qu'il est plus grand que son prédécesseur. C'est aussi un plus si vous choisissez un hybride, car alors le poids n'augmente pas par rapport à son prédécesseur alors que vous pouvez toujours emporter une batterie. Le fait que le Kuga soit construit sur le même châssis C2 que la Ford Focus, signifie qu'il reprend certaines des qualités de conduite de cette dernière. Ou du moins les qualités que vous pouvez attendre d'une Focus haute-sur-pattes. Les SUV sont lentement devenus moins hauts, ce qui profite à la dynamique et Ford a fait un bon travail sur l'amortissement du Kuga.

Le Kuga HEV est unique dans sa catégorie. Tous les concurrents, outre le Toyota RAV4, n'ont pas de variante hybride ou seulement une version rechargeable. Cela fait du Kuga HEV une voiture de milieu de gamme en termes de prix. Il est disponible à partir de 34 100 euros, si commandé en version Trend. Nous avons pris le volant du Kuga HEV Vignale, ce qui lui donne beaucoup d’équipement et porte le prix final à 43 900 euros. C'est un bon 4 000 euros de moins que le PHEV.

CONCLUSION

Le Kuga HEV est une bonne alternative pour ceux qui ne veulent pas dépenser beaucoup d'argent ou recharger leur hybride avec une prise de courant. Bien que l'économie de carburant soit plus moyenne, le Kuga hybride est tout aussi convivial que son frère PHEV. En sus, il n'y a pas lieu de s'inquiéter des temps de charge et il n'y a pas de consommation soudaine ou importante d'essence lorsque l'on oublie de le brancher…

Specificaties

Motor

2,5 litres, 4-cylindres + moteur électrique

Puissance

190pk

Overbrenging

CVT

Transmission

voorwiel

Poids

1 773 kg

Vitesse de pointe

196 km/u

Prix du vehicule essayé

€ 43 900.00

Prix de base

€ 34 100.00

0 à 100 km/h

9.10 sec

Gemiddeld testverbruik

5.50 L/100km

Coffre min.

411 L

Coffre max.

1 481 L

Rejet de CO2

125 g/km

Auteur: Sven
Commentaires: 0 reacties

Tags

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire