Essai : Renault Arkana R.S. Line TCe 140 EDC

Renault Arkana 2021 essai

La recette du SUV-Coupé est immensément populaire auprès des marques premium. Avec l'Arkana, Renault veut rendre ce SUV à la ligne de toit inclinée populaire auprès du grand public. Dans un premier temps, le nouveau Renault Arkana n’arrivera qu’en hybride léger, mais il sera bientôt disponible en hybride E-Tech.

"Renault devient le premier constructeur de masse à proposer un SUV Coupé sur un segment jusqu'alors réservé aux marques de prestige", écrit, non sans fierté, la marque française dans son dossier de presse. Même si cette affirmation suscitera quelques protestations en Corée du Sud (SsangYong Actyon) et une certaine imagination également au Japon (Mitsubishi Eclipse Cross), les SUV à la ligne de toit fortement inclinée sont en effet aujourd'hui largement réservés aux marques premium. Il suffit de penser au X4 et au X6 chez BMW, ou au GLC Coupé et au GLE Coupé chez Mercedes.

Des modèles qui sont très populaires, il n'est donc pas illogique que Renault veuille avoir sa part du gâteau. Les Français le font avec un modèle qui, à proprement parler, n'est pas aussi nouveau qu'il n'y paraisse. Après tout, l'Arkana est déjà sorti sur le marché russe en 2019, mais là, il utilise la plateforme du Dacia Duster et du précédent Sandero. L’Arkana circule également en Corée du Sud : il s'appelle Samsung XM3 et utilise la plate-forme CMF-B, plus récente.

Renault Arkana 2021 test

PAS UN SLAM DUNK

Cette plateforme est également utilisée par l'Arkana "européen" - qui sort des chaînes de production en Asie, tout comme la version coréenne - et peut donc être considérée comme une sorte de variante coupé du Renault Captur. Mais c'est aussi lui rendre un mauvais service : avec ses 4,57 mètres, l'Arkana n'est pas seulement plus long de 30 cm que le Captur, il est aussi plus séduisant avec sa ligne de toit plus basse, sa garde au sol de 20 cm et ses jantes de 17 et 18 pouces.

A l'intérieur, le tableau de bord s'inscrit dans la lignée des Clio et Captur, avec un écran d'infodivertissement central vertical en forme de tablette qui mesure jusqu'à 9,3 pouces. Le tableau de bord est également numérique et mesure jusqu'à 10,2 pouces. La climatisation fonctionne - hourra ! - avec des boutons rotatifs classiques.

L'espace intérieur à l'arrière est aussi étonnamment généreux, grâce à un empattement plus long que dans le Captur (2,72 m contre 2,64 m). La garde au toit est également étonnamment bonne, tout comme l’espace de chargement : 518 litres avec la banquette arrière en position verticale, 1 311 litres avec la banquette arrière rabattue. Si vous choisissez l'hybride, vous disposez alors de 492 litres. Cependant, la banquette arrière est fixe mais le plancher du coffre peut se relever.

Renault Arkana 2021 test

TROIS MOTEURS

Vous voulez sans doute en savoir plus sur cet hybride. Dans cet Arkana, il est également appelé "E-Tech", ce qui signifie qu'il adopte la disposition dite série-parallèle des Clio et Captur. L'Arkana dispose d'un simple moteur atmosphérique à essence de 1,6 litre de 95 ch, de deux moteurs électriques et d'une batterie qui ne peut être rechargée sur le courant. Un hybride rechargeable n'est pas prévu, mais "pourrait être introduit si la demande est suffisante", révèle mystérieusement Renault.

L'un des moteurs électriques de cette E-Tech sert de générateur/démarreur, comme dans une hybride légère, et produit 15 kW (20 ch), tandis que l'autre a un rôle plus classique et produit 36 kW (49 ch). Le tout développe une puissance de 145 ch et utilise la même boîte à crabot que sur les Clio et Captur. La batterie lithium-ion a une capacité de 1,2 kWh.

En outre, Renault met en avant deux moteurs à combustion interne plus traditionnels, qui bénéficient d'une assistance à hybridation légère. Les deux sont des 4-cylindres 1.3 TCe. L'un est bon pour 140 cv, l'autre pour 160 cv. Les deux sont couplés à une boîte de vitesses EDC à sept rapports à double embrayage et l’hybridation légère est alimentées par une batterie de 12 volts.

Renault Arkana 2021 test

Attendre sagement

Lors de notre première rencontre avec l’Arkana, nous n’avons pas eu la change d’essayer l'E-Tech. Il faudra donc attendre et voir. Nous avons cependant pris la version de base en main, le 1.3 TCe avec 140 ch. Il produit 260 Nm et atteint les 100 km/h en 9,8 secondes. La vitesse maximale est de 205 km/h. Bien sûr, ce moteur n'est pas un sprinter athlétique - d'autant plus que la boîte EDC ne répond pas toujours rapidement - mais avec le système Multi Sense en Sport, l'Arkana est plus nerveux sur l'accélérateur.

Dans les virages, le Renault laisse une impression positive, notamment grâce à un équilibre en virage étonnamment neutre et une direction adaptée pour être plus précise et directe. La suspension est bien réglée mais relativement rigide selon les normes françaises, et c'est là que les jantes de 18 pouces de notre version R.S. Line (également de série sur les Intens, les autres versions utilisant des jantes de 17 pouces) contribuent aux basses vitesses.

Renault Arkana 2021 test

PRIX

Renault présente ce nouvel Arkana au catalogue à partir de 28 600 euros. Notre " R.S. Line " demandera 33 600 euros avec le TCe 140. Il faut encore attendre les prix du TCe 160, mais Renault annonce que le E-Tech Hybrid démarre à 30 200 euros. C'est un peu plus que ce que les Français demandent pour leur Captur, certes plus petit. Mais bien sûr, Renault prend un pari calculé, car le client paiera évidemment plus pour ce qu'il aime.

Renault Arkana 2021 test

CONCLUSION

Le séduisant Renault Arkana réussira sans aucun doute son pari de rendre les SUV-coupés plus populaires auprès d'un public plus large. Le moteur de base fait son travail de manière satisfaisante, la motorisation hybride pourrait devenir le choix le plus populaire. Enfin, bien que les fondations de cet Arkana soient sorties du segment B, ses dimensions se situent dans un segment supérieur. Et les prix aussi.

Specificaties

Motor

1,3 litre essence, 4-cylindres

Puissance

140pk

Couple

260 Nm

Overbrenging

7 rapports, double embrayage

Transmission

voorwiel

Poids

1 411 kg

Vitesse de pointe

205 km/u

Prix de base

€ 28 600.00

0 à 100 km/h

9.80 sec

Coffre min.

518 L

Coffre max.

1 311 L

Rejet de CO2

121 g/km

Auteur: Wim Bervoets
Commentaires: 1 reactie

Tags

Derniers articles publiés

Commentaires (1)

Laisser un commentaire
Jeanpierre 21:09
Portrait de Jeanpierre

J'adore. Arkana noir RS Line

Laissez un commentaire

Commentaires récents

Derniers Essais

Tous les essais

Derniers Chroni

Tous les reportages

Dernières Actualités

Tous les actualités