Stellantis investit €30 milliards dans l’électrification et lance des slogans spécifiques pour toutes ses marques

Stellantis EV plan

Le groupe automobile Stellantis compte pas moins de 13 marques dans son portefeuille. De Citroën à Dodge en passant par Maserati. Toutes ces marques vont dépenser les quelque 30 milliards d'euros pour une transformation électrique dans les années à venir. Et bien sûr, cela inclut les (mauvais) slogans. À partir de 2024, Alfa Romeo sera connue sous le nom d'Alfa e-Romeo. Ne vous inquiétez pas, ça peut être encore pire...

Hier était un jour important pour le groupe automobile Stellantis. Le groupe issu de la fusion de PSA et de FCA n'avait pas de stratégie uniforme en matière d'électrification. Peugeot, Citroën, Opel, DS, Abarth, Fiat, Alfa Romeo, Maserati, Jeep, Chrysler, Dodge, Ram et Lancia tirent désormais tous dans la même direction. Avec un investissement de pas moins de 30 milliards d'euros pour les technologies électriques partagées. Des plateformes aux moteurs en passant par les batteries. Stellantis était même si fière qu'elle a imaginé de nouveaux slogans "électriques" pour les marques. Nous espérons toutefois que ces slogans n'ont pas absorbé une part trop importante du budget. Jetez un coup d'œil :

Abarth: Heating Up People, But Not the Planet
Alfa Romeo: From 2024, Alfa Becomes Alfa e-Romeo
Chrysler: Clean Technology for a New Generation of Families
Citroën: Citroën Electric: Well-Being for All!
Dodge: Tear Up the Streets… Not the Planet
DS: The Art of Travel, Magnified
Fiat: It’s Only Green When It’s Green for All
Jeep: Zero Emission Freedom
Lancia: The Most Elegant Way to Protect the Planet
Maserati: The Best in Performance Luxury, Electrified
Opel: Green is the New Cool
Peugeot: Turning Sustainable Mobility into Quality Time
Ram: Built to Serve a Sustainable Planet
Commercial Vehicles: The Global Leader in e-Commercial Vehicles

”Le vert est la nouvelle tendance”, sérieusement Opel ? On est en 2021, le vert devrait être la nouvelle norme. Quoi qu'il en soit, Stellantis est plus que sérieux, comme le montre son investissement de 30 milliards. D'ici à 2030, il souhaite que 70 % des voitures vendues en Europe affichent de "faibles émissions". Toutefois, l'expression "faibles émissions" laisse beaucoup de place sur le terrain de jeu. Car qu'est-ce qu'une faible émission ? Nous pensons qu'il s'agira d'un mélange de modèles hybrides rechargeables et de modèles électriques. En plus de cela, le groupe va développer 4 nouvelles plateformes électriques qui - si nous comprenons bien - serviront à TOUTES les voitures électriques des 13 marques. Des petites citadines aux véhicules tout-terrain à carrosserie robuste.

D'ici 2025, l'investissement devrait être rentable. On reste curieux de savoir quels nouveaux modèles nous verrons dans les années à venir. Notamment de la part de Lancia.

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire