Volvo prévoit sa propre gigafactory de batteries Européenne

Volvo Northvolt gigafactory

Le groupe Volvo et le producteur suédois de batteries Northvolt unissent leurs forces. La première étape consistera en un centre commun de recherche et de développement en Suède, suivi d'une "gigafactory" pour la production de batteries. Mais l'emplacement en Europe n'est pas encore connu.

Aujourd'hui, Volvo et le producteur suédois de batteries Northvolt ont annoncé la création d'une coentreprise pour développer et produire de nouvelles batteries pour les voitures électriques. Northvolt est un fournisseur de batteries pour voitures électriques et collabore déjà avec Volkswagen et le groupe BMW. Volvo ne souhaite construire que des voitures électriques à partir de 2030 et s'assure un fournisseur permanent grâce à la joint venture.

D'ici 2022, les deux entreprises suédoises souhaitent ouvrir un centre de recherche et de développement dans leur pays d'origine, la Suède. C'est là, disent-ils, que sera développée la "technologie de la prochaine génération de cellules de batterie", qui sera utilisée dans les futurs modèles électriques de Volvo et de Polestar.

Volvo Northvolt gigafactory

Une nouvelle "gigafactory", un site de production capable de produire jusqu'à 50 gigawattheures par an, devrait ensuite ouvrir en 2026. Les Suédois n'ont pas encore décidé de l'emplacement de cette dernière. Ce qui est sûr, c'est qu'elle sera en Europe et qu'elle emploiera environ 3 000 personnes. Le successeur électrique du Volvo XC60 sera le premier modèle équipé de batteries provenant de la gigafactory européenne Northvolt. À partir de 2024, Volvo pourra utiliser 15 gigawattheures de cellules de batterie par an provenant de l'usine Northvolt existante à Skellefteå, dans le nord de la Suède.

Auteur: Auteur: Wim Bervoets
Commentaires: 0 reacties

Tags

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire