Uber et Hyundai passent un accord en Europe

Uber Hyundai

Hyundai et la plateforme de véhicule avec chauffeur Uber s'associent en Europe pour faire travailler à grande échelle les chauffeurs du service dans des Hyundai électriques. Un accord entre Uber et Hyundai. Oui, nous ne pouvions pas laisser passer ça.

Au cas où vous auriez vécu sous un rocher ces dernières années : Uber est une plateforme numérique qui met en relation des clients avec des chauffeurs de taxi et des chauffeurs privés. Un service qui a déjà fait beaucoup de bruit dans le milieu des taxis. Parce que les particuliers sans licence pouvaient gagner un joli pactole grâce à Uber. Néanmoins, la plateforme est immensément populaire dans le monde entier. Hyundai réagit maintenant en concluant un partenariat.

CROISSANCE

La marque sud-coréenne va utiliser l'application Uber pour donner aux conducteurs la possibilité d'acheter un Kona Electric ou une Ioniq Electric à prix réduit. Hyundai et Uber veulent ainsi rendre la flotte "Uber" systématiquement électrique. Mais alors, bien sûr, il faut que vos chauffeurs privés soient eux aussi branchés sur le électriques. Par le biais du rabais, Uber espère convaincre ses chauffeurs privés.

Uber Hyundai

Cette collaboration ne se fera pas du jour au lendemain, d'ailleurs. Uber souhaite que chaque trajet soit effectué dans une voiture sans émission d'ici 2040 et que, d'ici 2025, la moitié des trajets dans de nombreuses grandes villes soient entièrement électriques. Pour cela, elle ne se contentera pas de collaborer avec Hyundai, GM et Renault-Nissan, mais rendra également les voitures électriques plus abordables pour ses conducteurs.

Auteur: Auteur: Yves
Commentaires: 0 reacties

Tags

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire