La Belgique demande une uniformité européenne pour l’interdiction des voitures à moteur à combustion

Interdiction moteur à combustion Europe

Avec huit autres pays de l'UE, la Belgique plaide pour que l'Union européenne fixe une date limite pour l'élimination progressive des voitures et des camionnettes à moteur à combustion. De cette manière, l'UE pourrait envoyer un signal clair aux constructeurs automobiles.

Il suffit de vérifier les gros titres, de plus en plus de marques automobiles annoncent la fin du moteur thermique. Volvo et Ford (en Europe) ne vendront que des véhicules électriques à partir de 2030, Jaguar va encore plus loin et passe au moteur entièrement électrique d'ici 2025. Cependant, il n'y a pas encore de date limite de l'UE et 9 États membres veulent maintenant faire bouger les choses.

DATE LIMITE UNIFORME

Par exemple, les Pays-Bas et le Danemark, avec le soutien de la Belgique, du Luxembourg, de l'Autriche, de l'Irlande, de la Grèce, de la Lituanie et de Malte, demandent une date limite européenne pour la vente et la conduite de voitures et de camionnettes à moteur à combustion. Ce délai uniforme doit garantir qu'il n'y a pas de fouillis de règles. Car que se passe-t-il si vous, en tant que vacancier, souhaitez entrer avec une voiture diesel dans un pays qui n'autorise que les véhicules électriques? Pas évident…

En outre, le groupe prône une réduction plus rapide des émissions de CO2 dans les années à venir et une plus grande concentration sur le développement d'une infrastructure de recharge pour les voitures électriques. De plus, les États membres ne sont pas les seul dans leur appel. Par exemple, le Royaume-Uni, qui ne fait plus partie de l'Europe, a récemment décidé d'interdire la vente de voitures diesel et essence à partir de 2030.

Auteur: Auteur: Yves
Commentaires: 0 reacties

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire