Les assistances à la sécurité sonnent le glas de la boîte manuelle

crédit image : Pexels, Riley Franzke

La boîte de vitesses manuelle vit son chant du cygne. Nous le constatons en regardant les voitures dans notre parking d'essai et cela est également confirmé par un site web canadien.

La part des voitures électriques et hybrides dans notre flotte d'essai augmente systématiquement. Pourtant, ce n'est pas l'électrification qui mettra fin à la boîte de vitesses manuelle, mais les systèmes d’assistance de sécurité. La boîte de vitesses manuelle devient donc un gadget pour les aficionados de l'automobile ; l'automobiliste moyen choisira de plus en plus une boîte automatique.

PLUS ÉCONOMIQUE

Un boîte auto est certainement plus pratique dans les nombreux embouteillages que nous connaissons aujourd'hui sur nos routes. La boîte de vitesses manuelle a perdu de sa popularité ces dernières années et ce n'est pas la faute des constructeurs eux-mêmes mais des acheteurs. Au cours des dernières décennies, les fabricants de boîtes de vitesses ont rattrapé le temps perdu avec la boîte de vitesses automatique, la rendant plus efficace et plus économique que la boîte de vitesses manuelle. Jetez un coup d'œil aux anciens modèles et vous verrez que les versions avec transmission automatique avaient simplement trois vitesses. Trois ! Aujourd'hui, certaines marques proposent une boîte automatique à double embrayage et à dix vitesses, et il y en a même une en préparation à onze vitesses, pour un changement de vitesse sans faille.

POUR LA SÉCURITÉ

Outre l'amélioration de l'efficacité, il y a une deuxième cause à la fin prochaine de la boîte de vitesses manuelle. Une boîte de vitesses manuelle ne peut pas faire face à toutes sortes de systèmes de sécurité. Ou du moins, elle le peut, mais l'installation de ces systèmes est tout simplement plus facile avec une automatique. Il suffit de penser à la fonction de freinage d'urgence. Si le système prend le dessus et freine la voiture avec une boîte de vitesses manuelle, vous arrivez à un point où le moteur cale, et en même temps toutes sortes de systèmes d'assistance s’arrêtent, comme la direction assistée. Avec un boîte auto, le système peut simplement contrôler la transmission.

Aujourd'hui, presque chaque marque possède sa propre boîte de vitesses automatique à double embrayage. Les marques qui ne le proposent pas optent pour une transmission à variation continue (CVT) qui simule aujourd'hui les vitesses de manière pratique. Cette dernière est également l'option intéressante pour les voitures électriques, où une boîte de vitesses manuelle n'a plus rien à dire. Pas même sur une voiture sans système de sécurité.

Auteur: Auteur: Sven
Commentaires: 0 reacties

Derniers articles publiés

Commentaires

Laissez un commentaire